Kabare : Près de 40 détenus à moitié morts

Kabare : Près de 40 détenus à moitié morts

La situation est alarmante. Près de quarante prisonniers ont été couchés dehors et à même le sol, tous dans un état de santé critique, ce mardi 12 septembre à la prison de Kabare en province du Sud-Kivu.

Depuis un temps, cette maison carcérale n’a pas bénéficié des dons pour la prise en charge de ses pensionnaires. Ceux-ci  vivent dans des conditions indésirables. En conséquence, ils font face à un nombre de difficultés au quotidien dont le manque des vivres et des soins médicaux.

Inscription ISJC

Ce faisant, la Société civile du Sud-Kivu déplore cette situation et en appelle à l’implication immédiate du gouvernement provincial et des Organisations humanitaires pour l’amélioration des conditions de vie des détenus dans les prisons, spécialement la prison de Kabare.

« Nous déplorons ce qui se passe à Kabare. On a rencontré une quarantaine des prisonniers à moitié morts parce qu’ils n’ont pas à manger et à boire. La situation est déplorable », a regretté Me Patient Bashombe, président du bureau de coordination au cours d’une rencontre d’urgence réunissant la Société civile, le ministère de la Justice et les partenaires intervenant dans le secteur.

Des sources au sein du ministère provincial de la Justice renseignent qu’une équipe du ministère a acheminé urgemment un lot de 200kg de farine et 200kg de haricots.

Un personnel soignant a également été déployé sur le champ grâce à l’appui de la Monusco pour la prise en charge médicale des détenus, affirment les mêmes sources.

Evariste Murhula

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.