JI. des droits de la Femme au Sud-Kivu: Des vendeuses des produits de première nécessité s’indignent contre la hausse du prix des denrées alimentaires sur les marchés

JI. des droits de la Femme au Sud-Kivu: Des vendeuses des produits de première nécessité s’indignent contre la hausse du prix des denrées alimentaires sur les marchés

Alors que l’autonomisation économique des femmes est la voie la plus sûre vers l’égalité des sexes et l’éradication de la pauvreté ,
les denrées alimentaires sur le marché présentent une amertume sur le prix d’achat dans les marchés de la province du sud-kivu dans la ville de Bukavu en particulier.

Madame Honorata mukagwa,vendeuse des produits de premières nécessité au marché de Nyawera et habitante sur Avenue Camp Snel, mère de 4 enfants à son etat, regrette de voir que le prix des denrées alimentaires remonte du jour au jour à la hausse et cela au vu et au su des autorités compétentes tant nationales que Provinciales. Elle l’a dit en marge de la célébration de la journée mondiale de la femme, commémorée le 08 mars de chaque année.

Inscription ISJC

” Je vends du sucre en détail, l’huile, farines, le riz, haricots et du sel détaillé, mais la grande difficulté est qu’à chaque fois que je cherche à renforcer mes produits je me rends compte que le prix est revu à la hausse. Je nourris seule mes enfants, je paye pour eux les frais scolaires et je paye notamment le loyer grâce a mon petit commerce. Mon mari m’avait abandonné et a épousé une autre femme dans un site minier à Shabunda, je n’ai rien d’autre en terme de sources de revenu à part mon petit boulot pour couvrir les besoins de mes enfants, mais avec la hausse de prix des denrées alimentaires sur le marché, je ne parviens pas à faire tout ça”, a-t-elle laissé entendre.

Par ailleurs Honorata invite les autorités à s’impliquer pour que les chose reviennent en ordre en réglementant le prix sur le marché.

Et à l’occasion du mois international de la femme, cette brave vendeuse, exhorte toute les femmes et filles qui restent sans rien faire d’apprendre les differentes proffesions afin de devenir autonome et utile dans la société au lien et place de sacrifier leur temps aux anti-valeurs.

Signalons que, les femmes de la province du Sud-Kivu et de la République Démocratique du Congo commémorent cette année 2022, la journée Internationale de la Femme sous le thème “promouvoir l’autonomisation des femmes et des filles ainsi que l’égalité de sexe dans le contexte de la lutte contre le changement climatique”.

Déo Kulila

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.