Bukavu : Laprunelle RDC Asbl sensibilise les jeunes du quartier Nkafu sur leur participation dans la sécurisation de leurs entités

Bukavu : Laprunelle RDC Asbl sensibilise les jeunes du quartier Nkafu sur leur participation dans la sécurisation de leurs entités

Laprunelle RDC Asbl vient d’organiser ce samedi 05 février 2022 une tribune d’expression populaire dans le quartier Nkafu au niveau de Beach Muhanzi en commune de Kadutu dans la ville de Bukavu, sur la participation des jeunes dans la sécurisation de leurs entités.

Selon les organisateurs de cette activité, il était question de sensibiliser  mais aussi et surtout de conscientiser les jeunes pour qu’ils contribuent et participent dans la lutte contre l’insécurité dans leurs entités respectives.

Inscription ISJC

La chargée de l’administration et Finances au sein de Laprunelle RDC Asbl Sarah Ndembo, a fait savoir que son organisation a choisi le quarter Nkafu suite à la recrudescence des cas d’insécurité signalée dans cette municipalité.

« Nous continuons avec la lutte dans la participation des jeunes pour la sécurisation de leurs entités, Nous avons organisé une tribune d’expression populaire à Panzi dans la commune d’Ibanda et une autre dans la commune de Bagira , nous venons d’organiser cette même activité dans ce quartier Nkafu où il y a plusieurs cas d’insécurité, c’est pourquoi nous l’avons choisi pour qu’ensemble avec les jeunes et autorités locales et la Police, nous puissions mettre fin à l’insécurité dans ce quartier. », a-t-il expliqué.

Cette dernière a appelé les jeunes à prendre en compte les engagements qu’ils ont pris pour la sécurisation de leur entité, car même la police a dit être prête à travailler avec la jeunesse pour  juguler l’insécurité dans cette partie de la ville de Bukavu. Ceci avant d’indiquer qu’à cette occasion, plusieurs défis sécuritaires ont été soulevés par la population du quartier Nkafu, en l’occurrence l’insuffisance des éléments de l’ordre dans cette entité, le problème lié à l’identification des habitants et surtout des visiteurs, le chômage des jeunes, la vente et la consommation des boissons fortement alcoolisées et de la drogue, le manque de l’éclairage public, pour ne citer que cela.

Le président de la société civile sous noyau de Nkafu, Julien Namegabe n’a pas caché ses sentiments de gratitude à Laprunelle RDC Asbl d’avoir songé à l’organisation de cette activité dans leur entité car pour lui, c’était un besoin exprimé depuis longtemps par la population et qui est aujourd’hui une satisfaction.

« C’était une question de passer en revue la situation sécuritaire au quartier Nkafu. Des corps sans vie qu’on ne cesse de ramasser partout vers michombero, des ménages attaqués, des dépôts des marchands pillés. Depuis le mois de janvier, on a déjà ramassé trois corps sans vie. C’est déjà trop. Nous venons de mettre en place un comité composé de toutes les catégories de personnes pour faire le suivi, qui doit être en contact avec les autorités et avec la police pour dénoncer ce qui ne va pas et voir ce qui doit être fait», a-t-il laissé entendre.

A l’issue de cette tribune d’expression populaire, la société civile locale et les jeunes du quartier Nkafu se sont engagés d’accompagner les efforts fournis par les autorités et la police afin de restaurer ensemble la sécurité dans leur entité.

«Les jeunes ont compris qu’il faut mobiliser, sensibiliser la communauté et comprendre que la sécurité est une affaire de tous et à tous les niveaux. Nous nous sommes engagés, nous jeunes à dénoncer et renforcer notre collaboration avec la police. Mais aussi nous demandons que la police améliore sa façon de travailler en ne relâchant pas les malfrats pour qu’ils reviennent dans notre quartier », a ajouté Julien Namegabe.

Signalons qu’à cette même occasion, plusieurs recommandations ont été formulées par les jeunes afin de juguler l’insécurité dans leurs entités, notamment le renforcement des éléments de l’ordre dans les différents sous commissariats du quartier Nkafu, la fermeture des maisons de vente des boissons fortement alcoolisées et de la drogue, l’organisation régulière des patrouilles mixtes entre les éléments de la police et de FARDC en collaboration avec les jeunes du milieu, l’installation des lampadaires dans les différents coins chaux de cette entité.

Organisée par Laprunelle RDC Asbl, cette tribune d’expression populaire rentre dans le cadre du projet “Tufaulu Pamoja” financé par l’Ambassade Suède à travers CAFOD, et vise principalement à amplifier la voix et la représentation forte des jeunes et des femmes dans les instances de prise des décisions ainsi qu’au processus à tous les niveaux.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.