Ituri : Un nouveau cas probable d’Ebola validé dans la zone de santé de Mandima

En Ituri dans l’Est de la RDC, un nouveau cas probable de la maladie à virus Ebola vient d’être validé dans la zone de santé de Mandima par l’équipe de riposte de cette épidémie. Il s’agit d’une femme de 24 ans notifiée le 14 octobre 2019.

Selon nos sources, cette femme est décédée dans l’aire de santé Biakato Mines au village Yosefu dans la zone de santé de Mandima, et n’a pas été listée comme contact et n’a pas été vaccinée.

Nos sources renseignent que, la date de début des signes chez cette femme remonte au 04 octobre 2019, avec comme date de période d’exposition du 17 au 30 septembre 2019, par fièvre et douleurs abdominales en hospitalisation au Centre médical Codemuco (CMC).

« Du 28 septembre au 10 octobre 2019, cette femme a été hospitalisée au CMC où elle a subi une césarienne sur une grossesse à terme. C’est le 10 octobre qu’ait survenu de saignements au niveau de la plaie opératoire. Elle quitta cette structure sanitaire contre-avis médical en direction de Ndombilo à Biakato Mines et est décédée le 11 octobre en cours de route », nous informe l’équipe de riposte de la maldie à virus Ebola.

Le corps a été acheminé et enterré au village Yosefu sans enterrement digne et sécurisé, ni le prélèvement buccal. Signalons que cette femme était co-patiente d’un cas confirmé le 11 octobre 2019 pris en charge au CMC Codemuco du 30 septembre au 03 octobre 2019.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.