Ituri: L’armée Loyaliste réaffirme sa détermination de neutraliser les groupes armés dans le territoire d’Irumu

Quelque jours après l’incursion des présumes rebelles ougandais ADF dans l’agglomération de Ndimo et Mambelenga dans la chefferie de Walese vonkutu en groupement de Bandavilemba dans le territoire d’Irumu en province de l’Ituri, le commandant des opérations sur cet axe, le général Patrick Opiabondani vient de tenir une réunion de sécurité ce vendredi 12 mars 2021 réunissant tous les chefs coutumiers et les présidents de la société civile de ces entités. Ceci dans le cadre de réfléchir ensemble sur des mesures palliatives au défi sécuritaire dans cette région et de comprendre le mouvement de déplacement massif des habitants de cette contrée.

Ce commandant de l’armée loyaliste a à cette occasion lancé un appel aux chefs coutumiers, de sensibiliser les jeunes à se désolidariser des groupes armes négatifs.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« Je demande aux chefs coutumiers d’aller sensibiliser les jeunes de se désolidariser dans les différents groupes armées négatifs, et j’appelle la population de revenir dans leur village car je vous promets de renforcer l’effectif militaire dans cette région et je promets un déploiement d’une nouvelle unité des FARDC dans toutes ces agglomérations », a-t-il déclaré.

De son côté, le président de la société civile de la chefferie Walese vonkutu, Monsieur Kasereka Sabo salue l’arrivée de cette autorité de l’armée loyaliste dans leur municipalité. Il demande ainsi à la population de regagner leurs agglomérations car certaines mesures pour la sécuriser ont été prises dans cette réunion présidée par le général de l’armée Patrick Opiobondani.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

SiK-Aug deputies Béni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.