Goma/Soutien aux FARDC: L’itinéraire de la marche de la société civile détourné, des déviations et tensions rapportées

Goma/Soutien aux FARDC: L’itinéraire de la marche de la société civile détourné, des déviations et tensions rapportées

La marche pacifique prévue pour ce mercredi 15 juin 2022 à Goma a tourné au vinaigre.

Celle-ci a été initiée par la coordination urbaine de la société civile forces vives de cette ville pour soutenir les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) au front à Rutshuru contre les rebelles du M23 soutenus par le Rwanda.

Inscription ISJC

Selon Maguy Mongolare membre du parti politique Alliance des Forces pour le Bien-être des Congolais (AFBC) et habitante de Goma, tôt le matin de ce mercredi la marche a commencé comme prévu. Arrivé à un moment les déviations s’en ont suivies, une situation qui a occasionné des tensions et une perturbation réelle du climat de quiétude en ville.

“Nous nous sommes rendus tous le matin à la marche pour soutenir nos soldats en guerre parce que tous compatissons avec nos voisins très proches du territoire de Rutshuru qui sont menacés par les M23. La marche a débuté dans la paix. À un moment, comme on dit la masse n’a pas d’âme , les gens ont commencé à dire il faut que les magasins dans lesquels exercent les Rwandais à Goma soient vandalisés et que les gens prennent plutôt l’itinéraire des grandes et petites barrières entre le Rwanda et la RDC pour aller exiger la paix à Kagame sur son sol. Ces derniers n’ont pas tardé à matérialiser leurs propos. Quand ils ont changé de direction nous autres nous nous sommes retirés parce que l’objectif était déjà dévié avec tout ce que cela pouvait présenter comme conséquences.
Nous apprenons cependant qu’ils ont effectivement assiégé les deux frontières voulant traverser de force vers le pays de Paul Kagame. Les éléments de l’ordre Rwandais n’ont pas ainsi tardé à user des gaz lacrymogènes et de l’eau chaude paraît-il pour disperser les manifestants et des dégâts seraient signalés” explique-elle.

Il importe de signaler que cette action citoyenne a été initiée au lendemain de la prise de la cité de Bunagana en territoire de Rutshuru par les rebelles de M23 soutenus par le Rwanda.

Joyce KALUMUNA

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.