Fizi: un militaire tue un civil et autre blessé grièvement par balle à Lweba

La société des compatriotes congolais (Socico-RDC) dénonce le fusillade d’un civil par un militaire des Forces armées de la République démocratique du Congo, le dimanche 3 décembre, dans le village de Lweba, groupement de Bashige M’nyaka, secteur de Tanganyika en territoire de Fizi au Sud-Kivu.

Kelvin Bwinja, coordonnateur de cette structure citoyenne à Uvira qui nous livre l’information, renseigne que ce militaire du 2202ème régiment a tiré sur la victime et est mort sur le champ.

Inscription ISJC

L’incident s’est déroulé dans le village de Lweba, à environ 12 km au nord de la ville de Baraka. La victime est un commerçant qui vendait la farine de manioc. Celle-ci était en conflit avec ce militaire.

“Cet homme se disputait une femme avec le militaire. Ils étaient en conflit suite à cette femme du même village, ” précise notre source.

Cependant, le même dimanche, un autre militaire a tiré sur un autre civil à la barrière militaire de Lweba. Il s’agit ici d’un motard qui devait traverser la barrière, mais par manque d’une somme d’argent appelée communément ” rapport” le militaire commis à ce poste a jugé bon de tirer sur lui.

Ce motard qui a été blessé grièvement, a été conduit à l’hôpital de NUNDU pour des soins appropriés étant donné que la balle est restée dans son corps, peut-on lire dans une dépêche de la Socico-RDC.

Face à cette situation, la société civile des compatriotes congolais, (SOCICO-RDC,) appelle les éléments de l’ordre basés dans cette entité au respect de droits humains. Cette structure invite néanmoins, le responsable dudit régiment de procéder à l’arrestation de ces militaires, afin de les déférer devant les instances judiciaires pour répondre à leurs actes.

Rédaction

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.