Entrepreneuriat/RDC : L’économiste Jerry IZOUELE DJAMBA propose la réorganisation du secteur informel pour l’émergence de la classe moyenne

La réorganisation du secteur informel est un enjeu économique majeur pour le développement de la République Démocratique du Congo. Ceci, car ce secteur joue le double rôle d’amortisseur social et de pilier invisible de l’économie nationale. Ainsi, l’économiste Jerry IZOUELE DJAMBA, dans sa nouvelle publication propose la réorganisation de ce secteur informel pour l’émergence de la classe moyenne entrepreneuriale au pays.

Ce nouvel ouvrage est intitulé, « La réorganisation du secteur informel en République Démocratique du Congo. Et si c’était l’émergence de la classe moyenne entrepreneuriale » publié aux Editions CEPROCOM-AFRIQUE, au mois de décembre 2019 à Paris.

Dans ce travail scientifique, l’auteur montre que les activités du secteur informel, en fournissant un travail et un revenu à un grand nombre de chômeurs, constituent un anti choc social et économique pour la RDC.

Jerry IZOUELE DJAMBA aborde avec minutie les contours du concept dit « secteur informel » qui est à la base d’un certain nombre de controverses avant de proposer un cadre global de la réorganisation du secteur informel en République Démocratique du Congo.

Ses propositions tiennent compte du fait que, depuis la Deuxième République, la réorganisation du secteur informel est restée un vaste chantier laissé pour compte. Ceci avant de montrer comment l’économie informelle peut apparaître comme une stratégie de survie face aux contraintes de la vie dans la longue période de grave crise que traverse le pays.

A l’en croire, la réorganisation du secteur informel, par la suppression des obstacles qui gênent la formalisation et par le renforcement des capacités financières et techniques de ces entreprises, permettra l’émergence d’une classe moyenne entrepreneuriale sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo. « Il faut donc développer une politique économique ambitieuse de création des richesses par la promotion tous azimuts de l’entrepreneuriat », exhorte l’écrivain Jerry IZOUELE DJAMBA.

Il souligne que la réorganisation du secteur informel, pour réussir, doit s’insérer dans le contexte d’ensemble de la refondation de l’État Congolais. Toutes les conditions doivent être réunies, notamment dans le cadre d’une révolution culturelle pour le changement des mentalités et la lutte contre la corruption.

Informons que ce livre de Mr Jerry IZOUELE DJAMBA est déjà disponible au niveau de la librairie L’Harmattan à Paris en France (librairie.internationale@harmattan.fr) et qui sera bientôt disponible dans différents réseaux et librairies, a été préfacé par Madame Françoise Béatrice I. NTEMBE, une mathématicienne et distinguée Préfète des Écoles qui nous a quittés en République Démocratique du Congo, d’heureuse mémoire. La postface de ce même livre est écrite par l’écrivain et expert Armand MAVINGA TSAFUNENGA.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.