CPI : Prononcé des pénalités dans l’affaire Jean-Pierre Bemba le 22 mars prochain

CPI : Prononcé des pénalités dans l’affaire Jean-Pierre Bemba le 22 mars prochain

La Cour pénale internationale (CPI), par sa chambre de première instance VII, a fixé le prononcé des pénalités dans l’affaire qui oppose le Procureur contre Jean-Pierre Bemba Gombo, Aimé Kilolo Musamba, Jean-Jacques Mangenda Kabongo, Fidèle Babala Wandu et Narcisse Arido au 22 mars 2017 à 11h00 (heure locale de La Haye).

« La décision sera rendue lors d’une audience publique dans la salle d’audience I au siège de la Cour à La Haye (Pays-Bas). La Cour a ordonné aux personnes condamnées d’être présentes à l’audience », a indiqué un communiqué de la CPI paru ce week-end.

Inscription ISJC

Aimé Kilolo Musamba, Jean-Jacques Mangenda Kabongo, Fidèle Babala Wandu et Narcisse Arido avaient été déclarés coupables de plusieurs atteintes à l’administration de la justice, atteintes relatives aux faux témoignages livrés par des témoins de la Défense dans une autre affaire contre Jean-Pierre Bemba à la CPI.

 

Le 19 octobre 2016, la Chambre de première instance VII avait décidé de leur mise en liberté conditionnelle  en attendant le prononcé des pénalités.

Jean-Pierre Bemba Gombo, reconnu coupable dans l’affaire principale, a été condamné à 18 ans de prison et reste détenu par la Cour jusqu’à ce jour.

Jean-Marie Mulume

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.