Covid-19 : Plus d’utilisation du vaccin AstraZeneca en RDC jusqu’à nouvel ordre (Officiel)

Initialement prévue pour le 15 mars prochain, la campagne de vaccination contre la Covid-19 n’aura plus lieu. Le Gouvernment congolais vient de décider de stopper préventivement tout le processus devant conduire à la vaccination avec ses 1,7 millions de doses de vaccin AstraZeneca. Décision prise ce vendredi 12 Mars 2021 après une réunion d’urgence tenue à Kinshasa par le comité de riposte et le ministère de la santé.

D’après des informations relayées par l’Agence France Presse (AFP), cette suspension intervient après des rapports de cas graves de formation de caillots sanguins chez des personnes qui ont été vaccinées avec le vaccin Covid-19 d’AstraZeneca au Danemark et qui a poussé ce pays à suspendre en date du 11 Mars, l’utilisation de ce dernier.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

C’est après ces différentes positions prises par des pays Européens que la République démocratique du Congo a également pris cette décision de suspendre la campagne de vaccination contre cette pandémie de Coronavirus, alors prévue en date du 15 mars prochain.

En somme, le député national Bertin Mubonzi, de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), a déposé ce vendredi 12 mars 2021 au bureau de l’Assemblée nationale, une question écrite au ministre de la santé, le Dr Eteni Longondo en rapport avec l’utilisation du vaccin AstraZenaca contre la Covid-19, ceci pour donner des éclaircissements sur des effets secondaires de ce vaccin sur la santé.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.