Campagne électorale: Martin Fayulu accueilli à Bukavu sous une pluie battante, a préféré tenir son meeting à Panzi

Alors que l’on croyait Bukavu acquis à la seule cause du duo Kamerhe-Fatshi, la démonstration faite aujourd’hui par Fayulu a déjoué tous les pronostics.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Malgré une pluie battante sur la ville de Bukavu depuis la matinée, des centaines des milliers des militants de la coalition Lamuka se sont portés en foule.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

De l’aéroport de Kavumu, situé à plus de 3o km du centre-ville en passant par les  communes de Bagira, Kadutu et Ibanda, Fayulu a été ovationné dans une discipline remarquée et remarquable.

Les dispositifs policiers a été bien en place pour sécuriser les personnes et leurs biens. Autre particularité de la venue de Martin Fayulu, candidat numéro 4 à la présidentielle de décembre 2018, est le choix du lieu de son meeting.

Le soldat du peuple, comme l’appellent ses partisans, a jeté son dévolu sur le quartier Panzi où trône le célèbre hôpital du gynécologue Denis Mukwege. Le choix n’est au hasard.

Le 10 décembre est une date mythique. Le Prix Nobel est décerné aujourd’hui au docteur Denis Mukwege, ce digne fils du Sud-Kivu et du Congo. Il va recevoir le Prix au nom de tous les Congolais. Il s’est donné corps et âme pour soigner les victimes des violences sexuelles. Je vais aller à Panzi pour célébrer, avec toutes ces femmes, le Prix décerné à notre frère Mukwege”, a justifié Fayulu.

Ndabelnzéem

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.