Bunyakiri : élément du groupe d’autodéfense ” Wazalendo” brûlé vif à Bulambika par une population en colère

Des habitants de Bulambika dans le groupement de Kalima en territoire de Kalehe, au Sud-Kivu, ont brulé vif, ce mardi 26 décembre, un combattant d’un groupe armé ” Wazalendo”.

Selon la société civile qui nous livre cette information, ils l’accusaient d’avoir tué par balle un motard de la région le 25 décembre aux environs de 23 heures au centre de Bulambika.

Inscription ISJC

« La population en colère venait de brûler vif cet élément Raia Mutomboki actuellement Wazalendo. Nous signalons ici que le défunt motard laisse derrière lui une veuve et des orphelins, » indique Delphin Birimbi, président du Cadre de concertation territorial de la société civile de Kalehe.

A la suite de ces incidents, le cadre de concertation territorial de la société civile de Kalehe à demander à l’État de remédier au phénomène Wazalendo.

“Tout en présentant nos condoléances à la famille du défunt motard, nous continuons à recommander à l’Etat congolais de trouver des solutions durables pour décharger la population du territoire de Kalehe,” exhorte-t-il.

Signalons que, ces éléments Wazalendo sont présents dans ce centre commercial depuis un temps. Ils sont accusés par la population de plusieurs violations des droits humains à Bulambika, Kamabale, et Bitale dans la Chefferie de Buloho.

Rédaction

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.