Bukavu : REJADH capacite les leaders des confessions religieuses sur la participation aux instances décisionnelles

Bukavu : REJADH capacite les leaders des confessions religieuses sur la participation aux instances décisionnelles

Le Réseau des Enfants et Jeunes Africains pour les Droits Humains (REJADH) a réunit ce mercredi 9 novembre 2022 les femmes leaders des confessions religieuses pour promouvoir leur participation aux instances décisionnelles.

Tenues dans la salle de réunion du dépôt pharmaceutique DCMP situé prêt de la mairie de Bukavu, ces assises ont connu notamment la participation des femmes musulmanes, protestantes, catholiques et celles des églises de réveil.

Inscription ISJC

Yvette Mushigo secrétaire exécutive de la Synergie des femmes pour la Paix et la Réconciliation des peuples des Grands-lacs d’Afrique (SPR) indique qu’il était question de partager avec ces participantes les valeurs souhaitées qu’elles doivent incarner entant que leaders religieuses.

Cette oratrice du jour ajoute qu’entant que des représentantes des autres, ces femmes doivent savoir porter la voix de leurs collègues et faire des plaidoyers auprès des différents décideurs.

Il faut de ce fait, à en croire toujours notre source, détecter les différents problèmes, cibler qui doit les résoudre, et quelle est la faisabilité d’obtenir gain de cause à l’issue des tels plaidoyers.

Mushigo renseigne cependant que plusieurs de ces leaders religieuses reste confrontées à des énormes défis.

“Les freins sont par exemple le manque de connaissance. Nombreuses sont plus dans la spiritualité, elles ne se donnent pas le temps de participer dans des séances d’échange pour avoir plus d’expériences issues des autres. Les textes même qui régissent les différentes églises limitent les femmes, le rôle d’être mère aussi la limite dans une certaine mesure. Il y a aussi ce manque de confiance en soi pour certaines d’elles qui ne leur permet pas de sortir de la zone de confort et d’être épanoui. Ces femmes doivent donc travailler sur ces aspects et bien d’autres pour des bons résultats”, Confie -t-elle.

Notons que cette rencontre organisée par le REJADH a été tenue grâce à l’appui financier de Norvégien Church Aïd (NCA).

Joyce KALUMUNA

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.