Bukavu: L’opposition marche ce vendredi matin sans l’Udps

L’Opposition confirme sa marche ce vendredi pour dénoncer la machine à voter et exiger son retrait pur et simple. La manifestation pacifique autorisée par le gouverneur de la ville de Kinshasa.

L’UDPS de Félix Tshisekedi n’est pas de la partie du fait que la ” 10ème Rue accepte désormais d’aller aux élections du 23 décembre avec la machine à voter.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Ce qui fait un hiatus avec tous les autres membres de l’Opposition qui sont prêts à aller aux élections mais sans la machine à voter et sans les 10 millions d’électeurs fictifs contenus dans le fichier électoral comme montré par l’audit de l’OIF.

C’est cela que leurs partisans vont exiger aujourd’hui en battant le pavé par une démonstration de forces, sociologiquement.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

L’Opposition espère mobiliser des centaines de milliers de ses partisans dans la rue pour faire entendre leur cause.

Tous sont unis pour les élections sans machine à voter sans le fichier électoral dit corrompu. Ils sont certains de réussir le pari sans l’UDPS.

Les organisateurs sont la plateforme ” Ensemble pour le changement ” de Moïse Katumbi Chapwe, le MLC de Jean-Pierre Bemba Gombo, l’UNC de Vital Kamerhe, ECIDE de Martin Fayulu, l’URép d’Adolphe Muzito et “KONGO NA BISO” de Matungulu Mbuyamu.

Ndabelnzéem

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.