Bukavu : Les passagers des compagnies d’aviation déplorent les perturbations de vol observées actuellement

Bukavu : Les passagers des compagnies d’aviation déplorent les perturbations de vol observées actuellement

Les habitants qui se déplacent par voie aérienne se plaignent du désordre organisationnel constaté actuellement dans certaines compagnies d’aviation. Ils l’ont fait savoir à un reporter de jambordc.info ce vendredi 9 septembre 2022.

Selon Inès Mangominja danseuse et l’une de ces passagers qui devait voyager via Congo Airways dit avoir planifié le déplacement pour Kinshasa afin de participer à un festival.

Inscription ISJC

Ainsi, elle avait de ce fait réservé son billet à Bukavu pour faire Goma afin d’y prendre le vol pour la capitale. Contre toute attente, le jour du vol prévu, elle avait rencontré aucun vol de cette compagnie à l’aéroport.

“Je devais participer à un Festival du 27 août au 3 septembre. J’avais fait ma réservation de billet mais arriver à l’aéroport à Goma il n’y avait pas de vol et même les agents de Congo Airways n’y étaient pas présent. On nous avait reprogrammer pour un autre jour et le désagrément était le même et cela sans que nous ne soyons prévenus par la compagnie”, Fustige-elle.

Contactées des sources proches de l’agence de vente de billets des différentes compagnies d’aviation Africa Travels disent qu’en premier lieu il n y a pas de représentation de la compagnie incriminée Congo Airways à Bukavu.

Toute fois, étant donné que cette dernière intervient dans la vente des billets de cette compagnie, sous anonymat, nos sources ont indiqué que le problème majeur de chaque compagnie d’aviation actuellement est la pénurie de carburant.

“Un avion ne peut pas faire le plein de son réservoir en carburant à l’allée de son déplacement parce que cela peut lui amener à réduire le nombre de passagers à embarquer ce qui est un manque à gagner. Elle est alors obligée de prendre le carburant en allée et en prendre encore au retour. Ce qui est difficile est que parfois au lieu de retour il y a carence des carburants et cause ainsi des ratés de vols et cela de manière imprévisible. Il importe ainsi aux différentes compagnies d’aviation de multiplier leurs méthodes organisationnelles pour éviter ces genres des désagréments à leurs clients au risque de perdre la clientèle “, Expliquent nos sources.

Notons que dans sa lettre de transmission évolution des stocks du 5 septembre, l’entreprise SEP Congo avait indiqué que la couverture de consommation des stocks marketers et de -1 jour pour l’essence, 0 jour pour le jet A-1 et 0 pour le gasoil.

Joyce KALUMUNA

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.