Bukavu : les cas d’incendies s’annoncent encore

Le début de la saison sèche s’est toujours annoncé compliqué pour nombreuses familles de la ville de Bukavu. Cette période est caractérisée par plusieurs cas d’incendies dans les trois communes de la ville chaque année.

En effet, à chaque saison sèche, de cas d’incendies sont signalés dans les avenues et quartiers de la ville de Bukavu. Cette situation place les familles victimes dans des situations de désespoir suite à la vie misérable que mène ces dernières. Les membres des familles perdent tout le nécessaire dans le ménage, parfois même de dégâts humains.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Déjà, plus de trois cas d’incendies ont été signalés juste le début de ce mois de juin 2024.

Deux incendies se sont produits simultanément dans deux quartiers de la commune de Kadutu, la nuit du dimanche à ce lundi 10 juin. Le bilan provisoire évoqué par le bourgmestre est de quatre personnes calcinées à l’intérieur de leurs maisons au quartier Nkafu, rapporte la radio Okapi.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Cependant, des centaines des maisons sont parties en fumée dans les quartiers Nkafu et Nyamugo. L’origine de ces incendies reste inconnue.

Un autre cas a été signalé au quartier Mulambula dans la commune de Bagira, la nuit du samedi à ce dimanche 9 juin. Ici aussi, plusieurs maisons sont parties en fumée.

Partout, les familles victimes sont restées sans abris, ce qui les exposent aux intempéries et plusieurs maladies.

La société civile de Kadutu attend voir l’aide des autorités compétentes, des personnes de bonne foi, venir au chevet de familles attristées.

Malgré, la présence de plus de trois camions anti-incendie dans la ville, dont un par commune, aucune intervention de ces camions n’a été signalé. Nos sources renseignent que le feu dans ces entités a été maîtrisé par des jeunes de quartiers touchés.

Joseph Rold

Un commentaire sur « Bukavu : les cas d’incendies s’annoncent encore »

  1. Merci beaucoup pour l’information. Vraiment la saison sèche a été toujours une période dure pour la ville de Bukavu d’où il faut une vigilance de la part de toute la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.