Bukavu : la tenue des élections le 23 décembre au centre d’un dialogue organisé ce mercredi par le CPP-Sud Kivu

 

Rassurer la population quant à la tenue effective des élections à la date prévue malgré les défis que connais le processus, tel est l’un des objectifs d’un dialogue de plaidoyer et de suivi du processus électoral qui a été organisé à Bukavu ce mercredi 19 décembre 2018.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Pour Patient Bashombe, Modéréteur du Cadre provincial de plaidoyer pour la paix au Sud Kivu, ce dialogue réuni les différentes parties prenantes au processus électoral en vue d’en faire un état de lieu et de voir comment le sauver et permettre à la population d’aller aux élections dans un climat apaisé.

« Dialoguer avec différentes parties prenantes au processus électoral en vue de faire une analyse sur l’évolution actuelle du dit processus pour avoir une compréhension commune sur l’évolution du processus électoral en RDC. Faire un état de lieu sur l’avancement de la campagne électorale, définir la conduite à tenir pour des élections apaisées en RDC, rassurer la population quant à la tenue effective des élections à la date prévue malgré le défis que connais le processus », précise-t-il.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Dans son mot de circonstance, P. Bashombe fait allusion aux attentes de ce dialogue et émet le vœu de voir toutes les parties prenantes au processus électoral se rencontrer et échanger librement sur l’avancement de celui-ci.

« De la CENI nous attendons un apaisement de la population quant à la tenue effective des élections à la date prévue soit le dimanche 23 décembre. Que la compréhension commune sur le processus électoral soit renforcée », a-t-il ainsi poursuivi.

Pour rappel, ce dialogue dans le cadre de la suite du forum provincial sur la paix, la cohésion sociale et la prévention des conflits électoraux qui s’est tenu à Bukavu du 13 au 15 novembre 2018. Au cours de ce forum, il avait des engagements coulé dans un acte dont le suivi est assuré par la cadre provincial pour la paix au Sud-Kivu.

Théophile Ombeni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.