Bukavu : la société civile urbaine invite les électeurs de jeter leur dévolu sur les nouvelles figures, sans mains salles

La Société civile de la ville de Bukavu alerte la population et les électeurs en particulier d’ouvrir l’oeil et le bon, et d’être vigilants pendant la période de la campagne électorale qui débute ce 19 novembre prochain. Ceci en vue de faire un bon choix lors des élections du 20 décembre. C’est ce que nous pouvons lire dans un document d’alerte signé par Murhula Muchumbiko, président du noyau communal de la societé civile.

Cette structure citoyenne regrette qu’à leur arrivée dans leurs circonscriptions électorales, les candidats au lieu de faire la restitution de ce qu’ils ont fait pendant les cinq ans passées au pouvoir, certains se livrent à tromper la population à travers les petites actions, mais aussi en leur promettant monde merveille.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Murhula Machumbiko Président de cette structure au niveau d’Ibanda tire ainsi l’attention de la population et les électeurs en particulier de sa commune à ne plus tomber dans les pièges de ce dernier, plutôt de faire un choix judicieux.

Tout en insistant sur le bon choix des candidats, Murhula Muchumbiko indique qu’un candidat ayant choisi un membre de sa famille ou sa femme comme suppléant, ne mérite pas la confiance de la population. Il exhorte à tous les électeurs de la ville de Bukavu en général et les jeunes en particulier de jeter leur dévolu lors des scrutins du 20 décembre sur les nouvelles figures, et des personnes qui n’ont pas des mains salles.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Angèle Kalulu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.