Bukavu : La Société civile plaide pour l’achèvement des travaux du tronçon dit ‘‘chez Kibonge’’

Quelques jours après l’ouverture de la circulation sur le tronçon routier communément appelé chez Kibonge dans la commune de Kadutu à Bukavu, les travaux de réhabilitation restent inachevés jusque-là. Saluant cette réouverture, le président de la société civile communale de Kadutu, Hypocrate Marume plaide pour la reprise des travaux avant le début de la saison pluvieuse qui s’annonce.

« Nous avons observé qu’il avait une lourdeur dans la circulation et nous disons merci à l’entreprise Kishibisha qui est en train  d’effectuer le travail pour cette ouverture », a-t-il dit.

Il craint la pluie qui s’annonce et les risques non seulement sur cette infrastructure mais aussi sur la vie sociale de milliers des personnes qui fréquentent ce tronçon.

« Mais, ce qui se fait n’est pas tout à fait rassurant, et donc, nous ne sommes pas convaincus. En effet, la saison pluvieuse s’annonce et s’il pleut demain ou après-demain sans que les travaux ne soient achevés, ce sera pire qu’avant. C’est là où nous en appelons au gouvernement provincial et aux établissements Kishibisha de reprendre ces travaux urgemment puisque construire sans terminer, c’est détruire davantage », interpelle le président de la société civile.

D’après certaines indiscrétions, l’entreprise Kishibisha aurait avouée qu’elle n’était plus capable de terminer ces travaux au motif qu’ils sont coûteux. Au gouvernement de trouver une autre société pour achever les travaux.

Gisèle Banywesize

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.