Bukavu : la LICOSKI s’insurge contre la non-uniformité dans la tarification du prix de carburant dans les stations services

La ligue des consommateurs de services au Congo Kinshasa, (LICOSKI) s’insurge contre la diversité qui s’observe actuellement dans la fixation du prix de carburant dans différentes stations de la ville de Bukavu, en province du Sud-Kivu.

Dans un entretien nous accordé ce jeudi 01 février, le président national de la LICOSKI Mizo Makombe Kabare, dit que c’est regrettable de voir que chaque pétrolier fixe le prix selon son propre gré.

Inscription ISJC

Dans certaines stations services indique-t-il, 1litre d’essence s’achète à 3.300 Frans congolais, pendant que d’autres vendent le même litre à 3.600, 3.700, 3.950 voire même 4.000 Francs congolais.

“Pourquoi les droits de consommateurs sont violés en RDC ? Comment comprendre que dans les stations services à Bukavu, on ne respecte pas l’uniformité du tarif? Certains pétroliers vendent 1litre d’essence à 3.300, 3.350, 3.600, 3.700, 3.970 voire même 4.000 Francs congolais. Moi je pense que nous devons avoir du respect aux consommateurs,” regrette Mizo Kabare.

Cependant, le président de la LICOSKI demande aux autorités de tutelle de s’impliquer dans l’urgence afin de trouver une solution à ce problème .

Par ailleurs, Mizo Kabare insiste que si rien n’est fait dans un bref délai, son organisation utilisera la voie des actions citoyennes pour réclamer les droits des consommateurs.

Gabriel ACIRHUSHOKOLIRE

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.