Bukavu : La fondation Mannix Nongo en guerre contre l’insalubrité de la ville

L’insalubrité reste la plaie béante dans les quartiers de la ville de Bukavu en République Démocratique du Congo. Les comportements sociaux négatifs et le manque des équipements de drainage des caniveaux figurent parmi certaines des causes de cette situation. Touchée par cet état des choses, la fondation Mannix Nongo vient de mobiliser une jeunesse ce samedi 15 juin 2019, pour exécuter des travaux communautaires sur le tronçon-routier Major Vangu-Panzi dans la commune d’Ibanda, en  ouvrant les canaux d’eau, afin de participer à l’assainissement de la ville.

A en croire Romeo Wisoba, membre des amis de Mannix Nongo, la motivation de ces travaux est que l’insalubrité a plusieurs conséquences parmi lesquelles les épidémies récurrentes de choléra et autres maladies infectieuses.

« Nous sommes mobiliser pour lutter contre l’inabrité dans notre ville. Notre chef que nous appelons Mannix Nongo, a mis tout en œuvre pour que nous puissions évacuer les déchets dans le quartier de Panzi », fait savoir Wisoba.

De leur part, les habitants et bénéficiaires de ce geste posé par ces jeunes de cette fondation, se réjouissent de cette initiative de rendre propre la ville de Bukavu et surtout leur commune d’Ibanda.

« Nous disons merci à la fondation Mannix Nongo pour cet acte de générosité qu’elle vient de poser à notre faveur. Personnellement je suis heureuse de voir une délégation des jeunes venir assainir notre milieu qui faisait la honte de notre commune. C’est depuis longtemps que ces canaux sont bouchés avec des mauvaises odeurs. Je pense qu’aujourd’hui, nous allons respirer une aire pure », se glorifie une habitante de ce milieu trouvé sur place.

A noter que la fondation Mannix Nongo, projette dans les prochains jours, exercer les mêmes travaux communautaires sur toute l’étendue de la province et précisément dans les 19 autres quartiers de la ville, ceci pour redorer l’image de la ville, jadis appelée « Bukavu la belle ».

Rachel Rugarabura, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.