Bukavu/Formation JPDDH : les participants saluent la qualité de la matière apprise

Au total dix formateurs de l’Ecole technique de journalisme (ETJ) ont été formés sur le rôle du journalisme dans la consolidation de la démocratie, la bonne gouvernance et la revabilité, ce samedi 18 mai 2024 à Bukavu (Sud-Kivu).

Lors de cette formation d’un jour, le premier facilitateur est revenu sur le “profil d’un formateur et ses qualités”.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Dans son exposé, Darius Kitoka, Président de l’Union nationale de la presse du Congo(UNPC/Sud-Kivu) a expliqué aux participants qu’à part l’expérience, un formateur doit avoir des “bonnes qualités pédagogiques” et mettre en place les théories apprises en faveur des apprenants.

Ce premier intervenant a exhorté les participants d’avoir les qualités requises pour être un formateur par excellence.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

“Être bon négociateur, créatif, animateur, évaluateur, pédagogique et avoir de l’expertise, être spécialiste dans le domaine,” a martelé Darius Kitoka.

Le deuxième facilitateur, Kamangele Omba, s’est focalisé sur les techniques de formation pour les formateurs d’adultes (andragogie).

Celui-ci a insisté sur le processus d’une formation basée sur quatre facteurs, notamment; la préparation, lancement de la formation, animer les activités de la formation et conclure la formation.

“Dès que vous avez le sujet, élaborez votre module de formation, définissez toujours le contexte dans lequel la formation se déroulera, ainsi établissez le contact en obtenant l’adhésion des apprenants, dirigez l’apprentissage,”a-t-il fait savoir.

Après la formation, les participants ont exprimé leur satisfaction, tout en promettant de mettre en pratique la matière apprise. L’un d’eux, Eugide Abalawi explique :

“Cette formation a été d’un niveau très élevé et étant importante pour les formateurs que nous sommes, par cequ’il fallait à un certain moment se remettre à niveau. J’ai apprécié la qualité des intervenants, la matière prévue, le caneva et tout. J’espère que tout ce qui a été dit au cours de cette formation nous servira tout au long de notre cursus des formateurs à l’ETJ,”.

Soulignons que cette activité a été organisée dans le cadre du projet “Médias pour la consolidation de la démocratie et la lutte contre les discours de haine en RDC”, exécuté par l’organisation Journaliste pour la démocratie et des droits humains (JPDDH) sous l’appui de l’ONG National Endowment For democraticy (NED).

Gabriel ACIRUSHOKOLIRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.