Bukavu : Des camions poids lourds toujours visibles sur la chaussée aux heures non indiquées

Bukavu : Des camions poids lourds toujours visibles sur la chaussée aux heures non indiquées

Dans un conseil des ministres du 15 juillet 2022, le gouvernement du Sud -Kivu avait annoncé un certain nombre de mesures pour lutter contre principalement les accidents en ville.

Dans cette 28 ème réunion présidée par le gouverneur Théo Ngwabidje, le conseil a décidé de l’identification de tous les taxis voitures et bus, tricycles, ainsi que leurs conducteurs à partir du 18 juillet sur toute l’étendue du Sud-Kivu.

Inscription ISJC

A cette même occasion, le gouvernement provincial a interdit aux taxis motos et tricycles communément appelés Bajaj de circuler à partir du 18 juillet sur avenue Patrice Emery Lumumba c’est-à-dire depuis la frontière Ruzizi 1er jusqu’à Labotte en commune d’Ibanda.

Une autre interdiction concerne les gros camions de plus de 10 tonnes de circuler dans la ville de Bukavu entre 6 heures et 20 heures.

Ainsi, dès le 18 août, Bukavu s’est réveillé sans motocyclistes sur boulevard Lumumba. Actuellement, certains conducteurs ont aussi déjà soumis leurs engins à la peinture.

Cependant, des gros camions de plus de 10 tonnes demeurent visibles dans les rues de la ville après 6 heures et avant 20 heures contrairement à la décision arrêtée lors du conseil dont il est question.

Alice Mudosa mère de 3 enfants dénonce cette façon sélective de faire des autorités.

“Moi j’ai la bonne habitude de suivre de près les informations de mon milieu. Nous tous avons appris les clauses de ce conseil des ministres. Si les motards ne doivent pas exercer sur Lumumba, les véhicules peints, il est judicieux que ces camions dégagent aussi la voirie. D’ailleurs c’est par ces engins qu’on devait commencer vu qu’ils sont ceux qui occasionnent des accidents quand ils connaissent pour la plupart des problèmes techniques et ravagent tout à leur passage. Que les mêmes agents de l’ordre déployés pour pourchasser les motards qui veulent rouler sur la route interdite traquent également ces véhicules ” explique cette femme âgée de 35 ans.

Joyce KALUMUNA

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.