Bukavu : Déo Kurasa écope d’une suspension pour spoliation du cimetière de la Ruzizi

C’est officiel ! Déo Kurasa est suspendu de ses fonctions de chef de quartier Nyalukemba en commune d’Ibanda par le conseil de sécurité urbain de Bukavu pour l’affaire de spoliation du cimetière de la Ruzizi. Dans un arrêté signée lundi 24 septembre dont Jambordc.info  a reçu une copie, Déo Kurasa est chargé de plusieurs griefs par sa hiérarchie.

Cette mesure a été prise après une série d’enquêtes menées par les services spécialisés et a été rendue publique ce lundi 24 septembre 2018 par un arrête du bourgmestre de la commune d’Ibanda, Ntaitunda Namegabe Evariste.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

A l’en croire, il y a dans le dossier suffisamment de preuves qui établissent la responsabilité du chef de quartier Nyalukemba.

« …il y a même des documents de vente que la population avait présentés à la mairie et qui prouvent à suffisance la responsabilité du chef de quartier Déo KURASA », soutient Ntaitunda.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Par ailleurs, Kurasa est reproché d’insubordination, des absences à répétitions lors des descentes sur le terrain avec la mairie pour des raisons d’enquêtes sur la spoliation dans son ressort.

« Depuis belle lurette, vous vous illustrez dans l’insubordination, absences aux descentes organisées par la mairie au cimetière de la Ruzizi et vente des parcelles dans ce lieu où reposent les morts. Sur ce, nous référant à la décision du conseil de sécurité urbain, nous envisageons la mesure de suspension par mesure d’ordre et l’ouverture du dossier d’action disciplinaire s’en suivant », précise la correspondance.

Selon l’esprit du document, le chef de quartier adjoint, Mukome Ntamakiriro Zery assumera l’intérim.

Destin Balungu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.