Bukavu : Dégradation du tronçon routier Kibonge-Carrefour, OBAPG annonce des actions de grande envergure

La situation était tendue l’avant-midi de ce jeudi 29 octobr sur le tronçon routier Essence-Kibonge-Carrefour. A la base, des militants du mouvement citoyen OBAPG/RDC ont barricader ce tronçon routier pour dénoncer sa dégradation et exiger sa réhabilitation dans une extrême urgence.

Ces manifestants munis des calicots sur lesquels on pouvait lire des messages revendicatifs, ont érigé des barricades à la place communément appelé “Chez Kibonge” causant ainsi difficile la circulation des enjeux roulants.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« OBAPG/RDC a décidé d’organiser un sit-in ici à la place dite “chez kibonge” par rapport à la dégradation très avancée, mais aussi à l’impraticabilité de ce tronçon routier depuis plusieurs années. Il est inconcevable de constater que ce tronçon affiche une image de honte au vu et au su des autorités provinciales et urbaines sans que rien ne soit fait. On ne comprend pas comment la population doit-elle continuer à payer les taxes sans contre partie », a expliqué Amos Bisimwa, l’un des manifestants et militant de OBAPG/RDC.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Notre source ajoute que sa structure avait adressé sans succès plusieurs correspondances aux autorités compétentes dont le ministre provincial des infrastructures et travaux publics, le bureau de l’Assemblée provinciale ainsi qu’au Maire de la ville de Bukavu. D’où selon lui la décision d’entreprendre avec une série d’actions citoyennes jusqu’à ce qu’une solution durable soit trouvée afin que les usagers de ce tronçon routier puissent exercer en toute quiétude.

Ce dernier ajoute que mouvement se réserve ainsi dans le cas contraire le droit de passer à d’autres actions citoyennes, notamment l’organisation des marches, appeler la population à la désobéissance fiscale et même exiger la démission des dirigeants à différents niveaux qui selon lui ont montré leur limite.

Signalons que la dégradation de ce tronçon routier Essence-Kibonge-Carrefour est à la base de la hausse du prix de transport en commun à des heures tardives ainsi que des accidents de circulations routières.

Moïse Aganze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.