Bukavu : Construction anarchique, le Chef de quartier Ndendere invite ses administrés au respect des règles urbanistiques

Le Chef de quartier Ndendere en commune d’Ibanda, Albert Migabo Nyagaza appelle les habitants de son quartier en particulier et de la ville de Bukavu en général au respect des règles urbanistiques et à consulter les services spécialisés en matière de construction pour s’épargner de tout danger. Ce dernier l’a dit ce mardi 17 mars 2020 au cours du conseil de sécurité du quartier Ndendere tenu à son bureau en commune d’Ibanda.

D’après lui, les écroulements des maisons devenus récurrents dans son entité seraient dûs aux constructions érigées à des sites impropres.

« Actuellement les constructions anarchiques détruisent l’image de notre quartier Ndendere. J’appelle tous les habitants de mon quartier à user du vrai sens de responsabilité, de faire recours aux services spécialisés dans le domaine de la construction pour éviter les dégâts matériels et humains. Nous déplorons également l’octroi des documents de bâtir sans contrôle et nous appelons à la justice d’interpeller tous les auteurs de ces actes inciviques qui sont même des ennemis du développement de notre entité car c’est pour nous, inacceptable que deux cas d’écroulement des maisons soient signalés dans le quartier Ndendere en espace de deux mois », a fait martelé Albert Migabo Nyagaza.

Cependant, notre source pense que les services ayant la livraison des documents d’autorisation de bâtir dans leurs attributions, devraient bien faire leur travail pour prévenir tout autre risque qui peut surgir suite à la construction anarchique.

Pour rappel, deux maisons se sont déjà écroulées dans le quartier Ndendere suite aux constructions anarchiques, dont le cas le plus récent est celui d’une maison à quatre étages qui s’est écroulé le dimanche 15 mars dernier sur avenue Bobozo à labotte dans le même quartier Ndendere.

Moïse Aganze

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.