Bukavu : Assassinat d’un homme dans le quartier Nkafu, la NDSCI exige des enquêtes sérieuses

Insécurité continue à parler d’elle-même dans la province du Sud-Kivu en général et dans différents quartiers de la ville de Bukavu en particulier. Il ne se passe plus trois jours sans qu’un cas d’insécurité ne soit signalé. Le cas le plus récent est celui survenu la nuit du lundi à ce mardi 01 décembre 2020 aux environs de 00 heure sur avenue hôpital général dans le quartier Nkafu en commune de Kadutu où un homme âgé d’une quarantaine d’années répondant au nom de Papy Namegabe a été tué par des bandits armés non autrement identifiés à son domicile.

Le président de la Nouvelle Dynamique de la société civile sous noyau de Nkafu (NDSCI), Josué Murhula qui nous livre cette information renseigne que ces voleurs à mains armées se sont introduits dans la maison de la victime et l’ont tiré à bout portant qui a perdu l’âme sur le champs laissant ainsi une veuve et 4 orphelins.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Notre source fait savoir également que lors de cette attaque une somme importante a été emportée par ces bandits et que le corps de la victime reste chez elle car étant en transformation.

Cette structure citoyenne condamne cet énième cas d’assassinat et appelle à la responsabilité des autorités compétentes afin que les enquêtes sérieuses soient diligentées pour dénicher les malfrats et les déférer devant la justice pour répondre de leurs actes.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Elle ajoute que ces mêmes malfrats ont opéré cette même nuit dans trois maisons à Nyarwizimya où ils ont emporté argent, téléphones et plusieurs autres biens de valeurs.

Moise Aganze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.