Bukavu : 8 blessés, 4 arrestations bilan dressé après la manifestation de la Société Civile de Bagira.

Selon le bilan dressé par la Société civile, plus de 8 personnes ont été blessés lors de cette manifestation.

Parmi les arrestations, Gentil Kulimushi, président de la Société civile de Bagira cite le nom de Zozo sakali et d’un autre membre de cette structure.

Tous, ont été brutalisés puis conduits au poste de la police à Labotte avant d’être relâchés quelques heures plus tard sur ordre du commandant ville qui s’est aussi rendu sur le lieu de la manifestation.

‘’Le bilan est lourd, 4 personnes ont été arrêtés dont maître Zozo Sakali, Hippocrate Marume de la Société civile urbaine et nous venons de l’apprendre que le commandant ville a ordonné leur libération. Nous constatons également qu’il y a eu 8 blessés et parmi eux l’un est hospitalisé jusqu’à présent sous perfusion. Outre ceux-ci, nous avons constaté 3 de nos membres qui ont été séquestrés par des enfants de la rue“, explique Gentil Kulimushi.

Cet acteur de la Société civile soutient dur comme fer que le temps n’est plus de tolérer ce qu’il appelle les anti valeurs du Bourgmestre de la commune de Bagira Antoine Bishweka Nsinanyofi.

‘’Non, on ne peut plus tolérer les antivaleurs, la mégestion durent le 8 ans qu’il est au pouvoir, les forces vives actuelles de la commune de Bagira ne peuvent plus tolérées même une minute. Nous nous voulons le départ de Nsinanyofi”, déclare-t-il, avant d’ajouter: “nous prenons acte et nous allons initié une autre campagne pour dire toujours non, non, à Nsinanyofi.’’

A signaler qu’une autre manifestation similaire à été organisée sur le même lieu par certains jeunes qui se disent prêts à accompagner les œuvres du bourgmestre Antoine Bishweka.

Patrick MAKIRO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.