Bagira : un policier du sous-commissariat a tiré sur un homme à Kagabi/Kabare

Un jeune homme âgé d’une vingtaine d’années a été assassiné ce jeudi 6 juin à Karhonda, village de Mukanda en groupement de Kagabi à Kabare. Le Conseil territorial de la jeunesse qui affirme cette information attribue cet assassinat à un élément de la police nationale congolaise du sous-commissariat de Bagira dans la ville de Bukavu (Sud-Kivu).

Selon son chargé de communication, l’incident est survenu au moment où cet élément de la police avec ses compagnons, arrêtés aux environs de 7h30′ un paysan suite à un contentieux qui l’oppose à la famille du Chef du sous village.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

“Suite à une résistance de la population, le policier Assumani Alias Shaolin aurait tiré à bout portant sur le pauvre Birindwa et il en est mort sur place”, écrit le chargé de communication du Conseil territorial de la jeunesse de Kabare.

Dans la foulée, deux autres jeunes ont été arrêtés par les mêmes policiers pendant les echofourés. Cependant, le corps de la victime a été acheminé à la maison communale de Bagira, qui après négociation entre l’autorité communale et les habitants de Kagabi en colère, ce corps a été ensuite conduit dans la morgue de l’hôpital provincial général de référence de Bukavu.

Tout en dénonçant ce énième cas de meurtre dans le territoire Kabare, le CTJ- Kabare exige la tenue d’une audience foraine à Kagabi, lieu du drame pour que l’auteur soit sévèrement puni conformément à la loi, mais aussi que sa condamnation soit pédagogique aux autres éléments de l’ordre.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

La même source renseigne que la victime laisse une veuve et deux orphelins.

Signalons que nous n’avons pas reçu à entrer en contact avec les services étatiques de la place pour une autre  version de fait.

Juvénal MUTAKATO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.