Agression rwandaise : Félix Tshisekedi donne son accord pour rencontrer Paul Kagame

Au cours de sa rencontre avec son homologue angolais, Joao Lourenço, ce mardi 27 février à Luanda, le président congolais, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, aurait donné son accord de principe pour rencontrer le président du Rwanda, Paul Kagame. C’est ce qu’a rapporté à la presse le ministre angolais des Affaires étrangères, Tete Antonio.

Il revient à la médiation de travailler pour la matérialisation de cette rencontre, a précisé le ministre angolais.

Les services de communications de la présidence de la RD Congo notent par ailleurs qu’aucune date ni aucun lieu n’a été déterminé pour cette éventuelle rencontre, écrit la radio Okapi.

Aucun chef d’État ne s’est exprimé à l’issue de ce tête-à-tête, qui a duré environ trois heures.

Cette rencontre fait suite au mini-sommet sur la sécurité dans l’Est de la RDC, organisé le 18 février dernier, en marge du sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba, en Éthiopie.

Selon la même source, lors de ce mini-sommet, le médiateur Lourenço avait fait part de son souhait d’obtenir une rencontre directe entre le chef de l’État congolais et son homologue du Rwanda.

Félix Tshisekedi avait conditionné la tenue d’une telle rencontre par le retrait immédiat des troupes militaires du RDF du territoire congolais, la cessation des hostilités au front et le cantonnement des groupes terroristes du M23, explique les services de communication de la présidence de la RDC.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.