37ème sommet de l’UA : un face à face entre Félix Tshisekedi et Paul Kagame à Addis-Abeba ce samedi

Le 37ème sommet des chefs d’Etat de l’Union africaine se tiendra à partir de ce 17 au 18 février à Addis-Abeba en Éthiopie.

Cette rencontre qui réunit des chefs d’Etat et des gouvernements africains, s’organise sur fond de multiples crises politiques et sécuritaires qui secouent le continent noir.

Mais déjà en début de cette semaine, le conseil exécutif de l’Union africaine avec les ministres des Affaires étrangères, a donné le coup d’envoi du sommet.

Le président de la commission de l’Union africaine, le Tchadien Moussa Faki Mahamat, dont le mandat prend fin l’année prochaine, se dit inquiet du sort d’un continent affecté par plusieurs coups d’Etat et conflits.

C’est ainsi que certaines parties prenantes ne cachent pas leur surprise de ne pas voir aligner au programme de l’agenda, les tensions multiformes qui secouent le continent depuis des mois.

Pour autant, la partie congolaise espère aborder la question sécuritaire avec l’agression de son territoire par le Rwanda via la rébellion du M23.

En effet, plusieurs mini sommets et discussion sont prévus en parallèle sur le conflit au Nord-Kivu.

Par ailleurs, l’agenda non définitif du sommet prévoit de se focaliser sur la réforme structurelle de l’organisation. Et c’est dans ce cadre que le président rwandais, Paul Kagame, qui est nommé pour diriger le processus de réformes institutionnelles de l’UA, doit présenter le rapport final sur la réforme de l’organisation.

Autres points prévus à l’ordre du jour, la question de la coopération multilatérale, mais aussi des sujets portant sur l’économie et le commerce, avec notamment l’accélération de la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF).

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.