Sud-Kivu : Jacques Kamanda appelle les autorités de Kinshasa à appuyer la commission de défense et sécurité dans la traque des criminels

Sud-Kivu : Jacques Kamanda appelle les autorités de Kinshasa à appuyer la commission de défense et sécurité dans la traque des criminels

Dans le cadre de l’opération de traque des voleurs à mains armées dans la province du Sud-Kivu, la commission de défense et sécurité de l’assemblée provinciale a mis la main sur 4 voleurs le weekend 8 octobre dans le groupement de Mubugu en territoire de Kalehe.

Selon la cellule de communication de cette commission, il s’agit d’une opération qui réussi sous le guide du député provincial Murhula Kahasha Albert dit Foka Maike accompagné d’une grande équipe d’agents de sécurité.

Inscription ISJC

Ces derniers sont parvenus à arrêter une bande de voleurs à mains armées qui sème terreur dans les ménages et fermes sur l’axe routier Kalonge-Ninja depuis des années.

Contacté à ce sujet ce lundi 10 octobre le rapporteur de l’assemblée provinciale Jacques Kamanda fait savoir que l’organe délibérant ne peut que féliciter les membres de cette commission pour le travail qu’ils effectuent tous les jours dans la ville de Bukavu comme dans les territoires du Sud-Kivu.

Il ajoute que cette commission de défense et sécurité aide beaucoup la province pour rétablir la paix et la sécurité en traquant les criminels et autres bande de malfrats.

“Nous avons une commission de défense et sécurité qui nous aide à rétablir la paix et la sécurité dans la province et nous pouvons dire que cette dernière fait un travail louable. Les habitants de la ville et des territoires sont victimes des actes ignobles des ennemis de la paix voilà pourquoi cet organe est nécessaire. Nous invitons pour cela les autorités compétentes et là je cite les ministères nationaux de l’intérieur, de la défense et le gouvernement provincial à appuyer suffisamment cette commission pour plus de résultats “, a-t-il indiqué.

Jacques Kamanda laisse entendre que si tout le monde soutient cette commission, il y a lieu d’attraper même les malfrats qui quittent les provinces voisines et venir opérer dans le Sud-Kivu.

Notre source appelle aussi la population à coopérer avec les membres de la commission de défense et sécurité pour pallier tant soit peu à l’insécurité.

 

Natasha Balegamire

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.