Sud-Kivu : Le mouvement Amka Congo plaide pour l’intégration des jeunes dans le gouvernement national

Apres la  nomination de Sylvestre Ilunga comme premier ministre du pays par le chef de l’Etat Félix Tshisekedi, le peuple congolais attend  la formation du gouvernement, Occasion pour le mouvement citoyen Amka Congo de  plaider  déjà pour  l’implication des jeunes dans le prochain gouvernement. Dans une interview accordée à  jambordc  ce mardi 21 Mai 2019,  Remy Kasindi,  militant de ce mouvement fait savoir que « si le nouveau chef du gouvernement congolais veut réussir, il doit s’entourer des jeunes ».

A en croire Remy Kasindi, le nouveau premier ministre doit travailler non seulement pour défendre les intérêts de ses délégués mais plutôt et surtout pour l’intérêt de toute la population au travers la RDC.

« Nous le félicitons pour sa nomination au poste du Premier Ministre. Tout ce qu’il peut faire pour le moment, c’est de s’entourer de la jeunesse qui comprend comment on gère les nouvelles technologies, l’économie de l’énergie, la force des médias en ligne et non des gens qui vont se référer aux années 73 », souligne-t-il.

Notre source martèle qu’au niveau du mouvement Amka Congo, il aimerait voir le nouveau premier ministre se murer avec 90% des jeunes dont 50% des femmes dans son gouvernement, qui pourront l’aider dans la réussite de ses fonctions.

« Le premier ministre doit savoir qu’il y a des jeunes qui sont là et qui peuvent l’aider à relever les défis que connait le pays, dont le problème de routes, de l’eau, de l’électricité, de la gratuité de l’école primaire et secondaire et de l’emploi des jeunes », ajoute Remy Kasindi.

Ce dernier rassure que si le nouveau chef du gouvernement congolais veut réussir, il a intérêt de collaborer avec le Chef de l’Etat qui a une base, ceci pour éviter de tomber dans le piège de ses prédécesseurs.

Elie Bigaba, JRI

1 thought on “Sud-Kivu : Le mouvement Amka Congo plaide pour l’intégration des jeunes dans le gouvernement national

  1. AU LIEU QUE AMKA CONGO/SUD-KIVU REVEILLE LES JEUNES, REMY KASINDI CONTINUE A LES ENDORMIR AVEC DES DISCOURS INCOHERENTS: 1) FELIX NE DISPOSE D’AUCUNE BASE. LES MEMES PERSONNES QUI AURAIENT VOTE POUR LUI SONT CELLES QUI ONT DONNE LEURS VOIX AUX DEPUTES PROVINCIAUX ET NATIONAUX DU FCC, QUI AU SECOND TOURS ONT PROPULSE LEURS MEMBRES AUX GOUVERNORATS DE TOUTES LES PROVINCES ET AU SENAT. 2) LE PREMIER MINISTRE N’A PAS A SE COURBER AUX CAPRICES DE FELIX LORSQU’IL EST DE LA MAJORITE PARLEMENTAIRE. LE GOUVERNEMENT NE REFLETERA QUE LES FORCES DU PARLEMENT. C’EST PLUTOT A FELIX DE NEGOCIER QUELQUES POSTES AUPRES DE ILUNGA. 3) NOUS N’AVONS BESOIN NI DE VIEUX, NI DE JEUNES REMPLIS DES CONNAISSANCES UNIVERSITAIRES LIVRESQUES, MAIS QUI SOIENT INCAPABLES D’AMENER DES SOLUTIONS PALPABLES AUX QUESTIONS HUMANITAIRES DE LA POPULATION. 4) JE NE COMPREND PAS EN QUOI LE DISCOURS DE REMY KASINDI AIDERA FELIX A APPLIQUER LA DEMANDE VERBALE DE AMKA CONGO/SUD-KIVU, QUI NE REPRESENTE AUCUNE FORCE AU SEIN DES INSTITUTIONS. AMKA, REMY!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.