Journée de l’Enfant africain, les enfants du Sud-Kivu plaident pour la prise en compte de leurs droits

Assurer la survie et l’éducation des enfants, protéger les droits des enfants ; sont parmi les recommandations que les enfants viennent de formuler à l’endroit des autorités de la République démocratique du Congo, ce lundi 17 juin à l’occasion des festivités de la journée de l’enfant africain, célébrée chaque 16 juin. Une opportunité pour le gouvernement provincial de s’engager à une prise en charge des droits des enfants dans ses interventions.

Dans une cérémonie commutative de cette journée, organisée dans la ville de Bukavu en présence des autorités et organisations humanitaires, plusieurs problèmes ont été soulevés par les enfants, dont la malnutrition, les kidnappings des enfants etc., d’où leur appel à les venir en aide.

« Pour l’éducation, nous demandons à ce que la prime soit supprimée à tous les niveaux scolaires afin que chaque enfant accède à l’éducation. Nous demandons aussi la création des espaces où les enfants pourront s’exprimer librement et mettre en place le système de sécurité pour éviter les kidnappings des enfants qui sont fréquents dans notre province » sollicite Kasera Nsimire Noëlla, enfant reporter.

De son côté, le ministre provincial ayant en charge la question des droits des enfants, a reconnu que ces derniers vivent en difficulté, ceci avant d’informer qu’ils sont à l’heure de la mobilisation des ressources pour la prise en charge de ces enfants.

« La province tient sincèrement compte des toutes les difficultés des enfants. (…)  Je vous promets que le gouvernement provincial actuel est mobilisé pour la prise en charge des enfants de manière holistique », affirme Cosmos Bishisha, ministre de la santé et du genre.

Les enfants ont destiné également une note de plaidoyer aux organisations humanitaires œuvrant dans la province du Sud-Kivu, comme l’Unicef, pour qu’elles investissent davantage dans la protection, la défense et la promotion des droits des enfants à tous les niveaux.

Signalons qu’au Sud-Kivu, pour cette année 2019 la thématique retenue pour la journée de l’enfant africain est, « L’action humanitaire en province du Sud-Kivu : les droits de l’enfant avant tout ».

Elie Bigaba, JRI/RJAE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.