Sud-Kivu: Un incendie de maison jette une famille nombreuse dans la rue à Bugorhe

L’Incendie des maisons du jeudi 23 août 2018, l’on en parle encore à Cigera. C’est un village du groupement de Bugorhe en territoire de Kabare, situé à 37 km au nord de la ville de Bukavu.

72 heures après ce drame, la famille sinistrée qui a tout perdu, passe sa quatrième nuit à la belle étoile sans aucune assistance, regrette David Cikuru, ressortissant de Kabare.

Madame CIBALONZA M’ NABASHASHU se retrouve dans la rue et passe ses nuits avec ses enfants à la belle étoile en cette période pluvieuse, de préparation de la rentrée scolaire des enfants. Elle a perdu sa maison d’habitation avec tous les biens. Sa maison a été calcinée par le feu et rien n’a été sauvé pendant qu’elle gardait sa mère biologique qui est victime d’un accident car ayant été cognée par une moto“, relate David au journal Jambordc.info dans un ton larmoyant.

Il en appelle à la solidarité africaine qui caractérise les habitants du Sud-Kivu.

“Un appel est lancé à toute personne de bonne foi pour venir en aide à cette famille en pleine difficultés”.

Dans le groupement de Cirunga à Kabare Centre, situé à 10 km au nord de Bukavu, deux personnes ont perdu leurs vies dans l’incendie la semaine passée.

Eugide Abalawi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.