Sud-Kivu: La coalition Red Tabara, FNL et Maï-Maï Kihebe délogée de Kifuni

La coalition Red Tabara, FNL et Maï-Maï Kihebe a été attaquée et délogée tôt mardi matin du village de Kifuni, où ils s’étaient retranchés dimanche dernier après les violents combats de Mulenge.

Des sources du 3304e régiment des FARDC affirment que ces rebelles se seraient retirés encore plus loin dans une forêt de bambous, appelée « Kitavuka Mbegere », sur les hauts plateaux, à la limite entre les territoires d’Uvira et de Mwenga.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Le bilan des combats du dimanche dernier, selon cette source militaire, fait état de cinq morts : quatre rebelles et un Maï-Maï ainsi qu’un blessé du côté des miliciens.

Ces combats entre groupes armés burundais survenus dimanche dernier à Kihinga et Nabahuri, dans les moyens plateaux de Mulenge, ont occasionné des nouveaux déplacements des populations après ceux de la semaine dernière à Kabere et Mubere.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Selon la société civile de Sange, ces déplacés sont logés dans des bâtiments d’écoles et dans des familles d’accueil, où ils manquent de tout.

Abel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.