Sud-Kivu : 29 personnes tuées au cours du mois de mars (SAJECEK)

29 personnes ont été tuées, 13 maisons attaquées, 2 véhicules braqués, 11 cas d’enlèvements et 6 cas de justice populaire enregistrés au cours du mois de mars dernier, rapporte SAJECEK-Forces- vives dans son bulletin surprise publié ce mardi 7 avril.

Dans ce document parvenu à la rédaction centrale de Jambo, dans la rubrique de tuerie, la Synergie des associations des jeunes pour l’éducation civique, électorale et la promotion des droits de l’homme au Sud-Kivu, indique que le territoire de Fizi vient en première position avec 5 cas suivi de la ville de Bukavu, territoire de Kabare et Kalehe avec chacun(e) 4 cas enregistrés.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

En ce qui concerne la rubrique d’attaque des maisons, Fizi est toujours en tête avec 6 cas. Le territoire de Shabunda a enregistré 7 cas d’enlèvements, 3 cas à Uvira et 1 cas à Bukavu.

S’agissant de braquage de véhicules, SAJECEK forces-vives fait remarquer que les territoires de Kabare et Uvira ont eu 1 cas chacun. Cependant, l’on a noté 3 cas de justice populaire à Kalehe, les territoires de Fizi, Mwenga et Kabare ont enregistré chacun 1 cas.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Suite à ce tableau sombre de l’insécurité dans la province du Sud-Kivu, SAJECEK forces-vives recommancde aux autorités provinciales nouvellement élues de s’investir pour rétablir la sécurité sur toute l’étendue de la province en allouant des moyens conséquents ce secteur.

Benjamin Bahati

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.