RDC : malgré leur démission, les membres du gouvernement vont expédier les affaires courantes jusqu’à la formation du nouveau gouvernement

Dans un communiqué officiel émanant du directeur de cabinet du Chef de l’État, après la démission du premier ministre Sama Lukonde ce mardi 20 février, le President de la république a autorisé les membres du gouvernement à expédier les affaires courantes.

Selon le communiqué, tenant compte de la situation particulière que traverse le pays, en attendant la formation du nouveau gouvernement, le Chef de l’État a demandé au Premier ministre et aux membres de son gouvernement, chacun en regard de ses fonctions, d’assurer l’expédition des affaires courantes.

Cette décision est conforme à l’article 6 de l’ordonnance loi n°22/002 du 07 janvier 2022 portant organisation et fonctionnement du gouvernement, modalités pratiques de collaboration entre le Président de la République et le gouvernement ainsi qu’entre les membres du gouvernement, précise ce communiqué officiel.

La soirée de ce mardi, le Premier Ministre, Chef du gouvernement, a informé le Président de la République qu’à dater de ce jour, lui-même et les membres de son gouvernement feront usage du droit de suspension et de reprise de leur mandat parlementaire prévu par les alinéas 2 et 3 de l’article 110 de la Constitution, pour ne pas se retrouver dans un cas d’incompatibilité des fonctions, stipule ce même communiqué.

Rappelons que la journée de ce mardi, d’autres membres du gouvernement et même d’autres institutions publiques avaient déjà déposés leur démission à titre personnel. Ceci conformément à l’article 108 de la constitution sur l’incompatibilité du mandat du député.

JOSEPH ROLD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.