RDC: le RAPUICO alerte le gouvernement congolais sur les incidences négatives pouvant découler de la non-exécution des accords de Bibwa-Nsele

Le Réseau des Associations des Professeurs des Universités et Instituts Supérieurs du Congo (RAPUICO) dit constater avec beaucoup de regret que le mot d’ordre du chef de l’État au gouvernement de la République lors de la soixante-sixième réunion du conseil des ministres tenue le vendredi 26 Août 2022, d’exécuter avec promptitude les engagements pris à Bibwa/Nsele, n’a pas été honoré. Il l’a fait savoir à l’issue d’une assemblée générale ordinaire tenue le 05 Janvier 2023 à Kinshasa.

Dans sa déclaration rendue publique ce lundi 09 janvier, le RAPUICO indique que les professeurs de la République démocratique du Congo qui, par “sursaut patriotique” face à la guerre imposée au pays ont suspendu leur grève, alertent une fois de plus le gouvernement congolais sur les incidences négatives pouvant découler de la non-respect des accords.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Cette structure des Professeurs des universités et instituts supérieurs dit prendre la communauté nationale et internationale à témoin de la bonne volonté des professeurs qui ne ménageront plus aucun effort pour réclamer leurs droits par toutes les voies légales à la suite du non-respect des accords par le gouvernement.

Le RAPUICO invite cependant, tous les professeurs de la RDC caractéristiquement patients à se mobiliser pour la défense de leurs intérêts.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

En rappel, les professeurs des universités et instituts supérieurs du Congo réunis au sein du RAPUICO exigent au gouvernement congolais le respect des accords pris à Bibwa/Nsele, notamment l’amélioration de leurs conditions salariales, l’indemnité de recherche, pour ne citer que ceux-là.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.