Nord-Kivu: Le M23 accepte de quitter officiellement la cité de Kibumba dès ce vendredi

Les terroristes du mouvement du 23 mars (M23) acceptent de quitter officiellement la cité de Kibumba ce vendredi 23 décembre 2022. Ces derniers occupent cette partie du Nord-Kivu depuis plusieurs mois déjà.

Dans un communiqué signé par son porte-parole adjoint et publié sur les réseaux sociaux, Le M23 dit vouloir se retirer de cette cité surplombant la ville de Goma et le céder à la force régionale de la communauté de l’Afrique de l’Est (EAC).

Inscription ISJC

Une décision qui intervient aussi après plusieurs pertes dans leur camp les imposer à Kibumba et plusieurs villages du territoire de Rutshuru par la puissance du feu des forces armées de la République démocratique du Congo.

le M23 appelle en outre, les journalistes et les professionnels de médias à venir nombreux pour couvrir cette cérémonie.

Une annonce que rejette en bloc le porte-parole du gouverneur militaire. Le Colonel Ndjike Kaiko Guillaume indique que, les FARDC ne collaborent jamais avec les rebelles du M23 avant d’affirmer aussi que la force régionale de l’ EAC n’a rien dit par rapport à cette situation.

Rédaction

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.