Elections : « Nous ne voulons pas aller aux élections avec cet outil de vol », Christopher Bisimwa (ARC)

Le président fédéral de l’ARC et vice-président du G7 en province du Sud-Kivu Christopher Bisimwa Safari affirme que la CENI collabore avec la majorité présidentielle raison pour laquelle, cette institution aurait proposé le vote électronique dans le but de la soutenir. Il affirme que l’initiative à l’outil informatique aux élections du 23 décembre n’est pas la bienvenue dans la province du Sud-Kivu.

« La CENI est une institution copine à la majorité présidentielle. En mon sens, ce qui a été fait, c’est juste une mascarade  pour tromper la vigilante de la population par rapport à la réalisation effective des élections.  C’est depuis très longtemps que la majorité présidentielle cherche par toutes les voies à formater des choses. Jamais nous nous sommes mis d’accord sur une certaine possibilité d’utiliser la voie électronique aux élections, ce que les autres appellent machine à voter qui est pure et simple une machine à tricher les élections. Raison pour laquelle, nous ne voulons pas aller aux élections avec cet outil de vol », a rassuré Christopher.

Inscription ISJC

Pour Christopher, les élections de 2018 devraient se dérouler avec la méthode utilisée précédemment.

« Nous ne sommes pas à la première expérience des élections dans ce pays. Il y a eu des élections en 2006 et  2011. Et nous avons eu le résultat. Nous souhaitons que,  nous puissions procéder de la même manière. Pour qui il n’y est pas assez d’incertitude par rapport au résultat qui doit sortir des urnes. Nous refusons catégoriquement cette affaire-là de machines à voter. Parce que, si jamais les amis de la majorité présidentielle aillent aux élections avec ce outil de vol, je m’attend  que le résultat soit préparé d’avance », a-t-il souligné.

Le président de l’alliance pour le renouveau du Congo demande au peuple congolais de ne pas soutenir la proposition de la CENI en ce qui concerne les élections électroniques.

« La population ne doit pas être trompé ou manipuler elle ne doit pas se laisse rouler et être prête à se maitre debout pour dire non à ce vol-là organisé par la MP et suivre le mot d’ordre pour défier cette majorité qui nous vile notre démocratie », conclut-il.

Marie-Louise Nsimire

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.