Elections : le PPRD Sud-Kivu soutient le mode électronique

Le parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie(PPRD) salue l’initiative de la machine à voter. Dans un entretien avec Jambordc.info, Bernard Zagabe, communicateur du PPRD Sud-Kivu estime que les avantages des élections électroniques l’emportent sur la méthode traditionnelle ou vote avec des bulletins à papiers.

 Il souligne la visibilité des images des candidats dans la machine à voter contrairement aux bulletins papiers lors des élections manuelles.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« L’autre fois quand on votait, il y avait une déformation des visages, car les images étaient trop petites. Mais avec l’utilisation de cette machine, on agrandit l’image et cela vous permettra de bien identifier celui que vous voulez voter. Deuxièmement, avec le système traditionnelle on n’avait pas la possibilité de corriger, mais avec l’utilisation de cette outil quand vous vous êtes trompés quelque part, vous pouvez annuler votre décision précédente et recommencer », précise-t-il ajoutant que ceux qui n’ont pas étudié pourraient se faire assister.

« Ceux qui n’ont pas étudié ont la possibilité de cliquer  étant assistés par quelqu’un d’autre. Et à l’aide de leurs yeux, ils ont le droit de dire non au choix du candidat pour qui ils ne veulent pas voter », renseigne-t-il.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Contrairement au vote électronique, le vote manuel avait comme conséquence la précipitation dans la production des rapports et que plusieurs candidats fustigeaient jusqu’à créer des conflits.

« Nous avons participé aux élections de 2006 et 2011. Nous avons fait un mois en train de passer les nuits au bureau de la CENI et à un moment nous étions fatigués.  Ce qui entrainait souvent la production de faux rapports aux candidats et cela  créait des conflits entre nous et les candidats. Mais avec la machine  vous avez le même résultat pensons que ça, c’est un une inspiration et un salut du Congo », estime-t-il.

A l’en croire, le PPRD est déjà à pied d’œuvre pour conscientiser tous cadres et  militants sur les avantages de la machine à voter.

« Au niveau de mon parti, ça fait 2 mois que nous avons commencé à conscientiser les cadres et militants à comprendre l’importance de l’utilisation de la machine à voter. Car la problématique stratégique, politique et démographique  de notre pays exige à ce que nous puissions nous conformer aux normes technologiques et, donc, nous saluons l’initiative de la machine à voter », conclu Zagabe.

Marie-Louise Nsimire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.