Elections 2018: La coalition Lamuka d’accord pour l’utilisation de la machine à voter comme imprimante des bulletins de vote

Le directeur de la campagne de Martin Fayulu, a déclaré dimanche 16 décembre que la coalition Lamuka est d’accord pour l’utilisation de la machine à voter comme imprimante des bulletins de vote.

Cela pour les trois scrutins notamment la présidentielle, les législations provinciales et nationales. Déclaration faite au cours d’un point de presse tenu a Kinshasa.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

“Ainsi, conformément aux recommandations de la CENCO et aux récentes déclarations de la CENI, ces machines peuvent servir pour d’autres tâches telle l’impression des bulletins de vote”, a précisé Pierre Lumbi Okongo, avant de renchérir: « seuls les résultats issus du comptage manuel des bulletins déposés dans les urnes, en outre validés par les témoins des partis politiques et les obsevateurs indépendants des réseaux catholiques, protestants et de la société civile devront être pris en compte ».

Le directeur de la campagne de Martin Fayulu a invité les électeurs de voter seulement pour le candidat n°4, sans provoquer des heurts le 23 décembre 2018.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Ndabelnzéem

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.