Bukavu: “Paix et solidarité” prône une transition citoyenne à 21 jours des élections

Le collectif des associations de la société civile dénommé “Paix et Solidarité”, appelle à une transition citoyenne afin d’organiser des bonnes élections. Voeu exprimé lors d’un point de presse tenu dimanche au centre Bandari à Bukavu.

Selon le speaker du jour Jeff Mwenyemali, le collectif “Paix et solidarité” motive sa démarche par le souci majeur au respect des textes légaux régissant la République Démocratique du Congo.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

tout a commencé par la violation de la constitution en terme de mandat des élus, violation de la loi électorale, violation du calendrier électoral, violation des libertés individuelles ou des groupes, fichier électoral corrompu, processus flou, personne ni même les candidats ne savent pas ce qui se passent à quelques jours des élections”, estime-t-il.

Il croit dur comme fer que tout peut changer même à la veille des élections.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

depuis la fin du mandat de Kabila, paix et solidarité se bat pour l’application de l’article 64 de la constitution pour faire respecter la volonté populaire pouvant amener à une transition citoyenne qui aboutira aux élections démocratiques, transparentes et inclusives. Ça permet au peuple de s’organiser dans le cadre d’un vote populaire. Ce que nous avons fait en 2017…et choisir les gens neutres pour diriger la transition qui va nous amener aux élections crédibles et apaisées…”, a soutenu Jeff Mwenyemali de la structure “Paix et Solidarité”.

Rachel Rugarabura

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.