Bukavu: Me Aline Bintu plaide pour la sécurisation des candidats pendant la campagne électorale

La campagne électorale est un moment sensible pour les candidats. La police et les autres institutions habilitées, doivent rester vigilantes et protéger ces candidats sans discrimination.

les candidats sont exposés aux injures et à la justice populaire causés ou manigancés même par les autres candidats mal intentionnés. Nous invitons la police et les autres institutions habilitées à être impartiales et à accompagner tous les candidats comme il faut. Sans aucune discrimination“, à dit Me Aline Bintu ce vendredi au cours d’une interview exclusive accordée au journal Jambordc.info

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

À l’en croire, les femmes méritent une assistance particulière pour les encourager à aller de l’avant et à se battre pour une bonne place dans la société.

“les femmes doivent être sécurisées aussi car elles méritent l’assistante plus que les hommes. Il y a encore les entités dans lesquelles les femmes sont toujours moins considérées… Même des églises où la femme n’a pas un mot à tenir devant les hommes… Et pourtant c’est avec les femmes que notre pays ira de l’avant…“, a t elle ajouté avant de renchérir : “On dit que nous avons un gouvernement où la police doit être neutre, il ne faut pas qu’elle sécurise seulement ceux qui ont des moyens. Donner des privilèges aux uns et laisser les autres. En tant que congolais, tout le monde a droit à la protection, au libre mouvement”.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Me Aline Bintu est candidate à la députation dans la circonscription électorale de Bukavu.

Rachel Rugarabura

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.