Bukavu : GIPROCOME plaide pour l’intégration des femmes vivant avec handicap dans les instances de prise des décisions au Sud Kivu (Communiqué)

Bukavu : GIPROCOME plaide pour l’intégration des femmes vivant avec handicap dans les instances de prise des décisions au Sud Kivu (Communiqué)

L’organisation Groupe d’intervention pour la protection du Couple Mère-enfant, GIPROCOME, engagée dans la promotion et la protection des droits des personnes handicapées au Sud Kivu attire l’attention des Autorités politico administratives sur la non-participation de ces dernières et particulièrement les femmes dans les instances de prise des décisions dans la province du Sud Kivu.

Ceci consécutivement aux dispositions de l’article 49 de la constitution de la République démocratique du Congo.

Inscription ISJC

A travers un communiqué de presse rendu public, GIPROCOME dénonce avec véhémence la marginalisation de et la stigmatisation des Personnes vivant avec handicap et particulièrment les femmes, dans la gouvernance politique et économique dans  la province du Sud Kivu.

A  titre illustratif, depuis 2006 aucune personne vivant avec handicap homme ou femme n’a été hissée à un poste de responsabilité dans la province du sud Kivu en dépit de l’existence de cette disposition constitutionnelle.

De ce fait,  GIPROCOME recommande le respect de la constitution à travers la nomination des Personnes vivant avec handicap aux postes nominatifs et ou la cooptation de ces dernières au même titre que les chefs coutumiers dans les organes législatifs.

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.