Bukavu: ASONAMOC invite les autorités à interpeller les militaires qui tabassent injustement les motocyclistes

Bukavu: ASONAMOC invite les autorités à interpeller les militaires qui tabassent injustement les motocyclistes

Les associations de motocyclistes réunies au sein de la coordination provinciale des motocyclistes du Sud-Kivu condamnent les violences dont sont victimes leurs membres et commises par les Policiers Militaires(PM) placés aux différentes limites des zones qui leur sont interdites.

Elles l’ont fait savoir samedi 24 septembre 2022 lors d’une interview avec un reporter de Jambo FM.

Inscription ISJC

Lors de ces échanges, le coordonnateur provincial de l’Association pour la Solidarité Nationale des Motocyclistes du Congo (ASONAMOC) Kashali Enama Erhaha Moba a fait savoir que depuis la mise en vigueur le 18 août de la mesure interdisant aux motocyclistes de rouler sur le boulevard Lumumba, ces derniers sont devenus la cible des éléments de l’ordre.

“Nous déplorons les violations des droits humains commis ces derniers temps aux motards. Nous condamnons particulièrement le cas de violence dont a été victime un membre de notre association qui a été tabassé à mort par toujours ces PM le samedi 24 septembre. Celui-ci a perdu connaissance à cause des coups reçus et qui lui ont laissé des blessures. Ce motard a été acheminé à l’hôpital militaire FAC où il a fait plus de deux jours dans les soins intensifs. Jusqu’à présent, il continue à y suivre des soins et cela sans avoir bénéficié d’une quelconque assistance de la part des autorités provinciales ni du militaire auteur de cet acte ignoble”, Fustige-t-il.

Kashali pense que ces militaires devraient songer à une autre manière de faire leur travail en respectant les droits humains.

Il invite surtout les autorités de tutelle à interpeller les agents de l’ordre qui se livrent à cette déviation au détriment des victimes qui sont principalement les motoscyclistes.

Gisèle Bashwira

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.