Bukavu : Un enfant de 3 ans meurt calciné, deux maisons réduites en cendre et d’autres endommagées dans un nouvel incendie au quartier Nyalukemba

Bukavu : Un enfant de 3 ans meurt calciné, deux maisons réduites en cendre et d’autres endommagées dans un nouvel incendie au quartier Nyalukemba

Les cas d’incendies dans la ville de Bukavu, n’ont pas encore dit leur dernier mot. Un enfant âgé de 3 ans meurt calciné, au moins une personne blessée, deux maisons réduites en cendre et deux autres détruites dans un nouvel incendie déclaré la nuit du mardi à ce mercredi 24 Novembre 2021 sur avenue Irambo 2 non loin de l’école privée Elite au quartier Nyalukemba 2 en commune d’Ibanda.

Le grand père de la défunte, Epanza Komboyo, qui s’est confié à jambordc.info, indique que la cause de l’incendie serait due à la mauvaise installation du courant électrique. Ceci avant de déplorer l’état d’ivresse dans lequel le papa de la défunte était lors du drame car, il n’a pas su sauver son fils suite à cette situation déplorable.

Inscription ISJC

«Des appareils étaient branchés, alors quand le courant est revenu, la maison a commencé à prendre feu et que les enfants, tous petits, n’ont pas su à quel saint se vouer car leur maman était absente de la maison et leur papa qui est présente, était dans un état d’ivresse, ce qui a fait à ce que la victime morte calcinée n’a pas été sauvée de justesse », regrette-t-il.

Elvis Mupenda, un acteur de la société civile de Nyalukemba, déplore l’absence du véhicule anti-incendie de la Mairie au lieu de l’incident.

« Nous déplorons le fait qu’aucune intervention des services de l’Etat n’a été visible pour sauver la situation. Il n’y a pas longtemps le numéro pour appeler la Monusco ont été distribué pour les véhicules Anti-incendie en cas d’urgence, mais on tente chaque jour à les joindre mais sans succès. Nous appelons les autorités à disponibiliser les véhicules anti incendie pour aider d’urgence ceux qui seraient victime d’incendies dans différents quartiers de la ville de Bukavu », a-t-il dit.

Mupenda condamne les constructions anarchiques dans la ville de Bukavu, qui selon lui contribuent à la propagation du feu en cas d’incendie.

Il demande à la population d’éviter la mauvaise installation du courant électrique et le raccordement frauduleux.

Notre source fait savoir que le feu a été maitrisé grâce à l’intervention des jeunes du quartier et que les blessés ont été acheminés dans une structure de la place pour les soins appropriés. Elle demande aux personnes de bonne volonté de venir en aide aux personnes qui désormais passent la nuit à la belle étoile.

Il sied de signaler que depuis le mois de janvier, plus de 12 cas d’incendies ont été notifiés dans le seul quartier de Nyalukemba.

Vianey Ntumwa Binwa, Etudiant à l’ISJC

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.