Sud-Kivu: l’impunité enracine le viol à l’Est de la RDC

Sud-Kivu: l’impunité enracine le viol à l’Est de la RDC

Selon les données statistiques de la fondation Panzi du célèbre gynécologues Denis Mukwege, de 1999 en Aout 2021, plus de 71 milles femmes survivantes des violences sexuelles sont déjà traités au sein de l’hôpital de Panzi. Malheureusement, plusieurs survivantes ne sont pas remises dans leur droit faute de l’impunité, le coût très cher de la justice et l’absence de juridiction dans les milieux ruraux.

Dans cet élément de reportage, différents reactions ont été soulevées afin de mieux comprendre la problématique.

Inscription ISJC

Nous vous souhaitons une excellente condition d’écoute en cliquant sur “play” à l’élément sonore ci dessous.

Esther Kanga

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.