Dossier RAM : Plus de 106 millions de dollars déjà perçu en six mois mais dont la traçabilité reste flou

Dossier RAM : Plus de 106 millions de dollars déjà perçu en six mois mais dont la traçabilité reste flou

Tout est partie de la question orale avec débat que le député Claude Misare a adressée au ministre national de PT-NTIC, Kibasa Maliba. Celui-ci devrait fournir des éléments justifiant la perception illégale des unités sans consentement du peuple congolais à travers la taxe RAM.

Claude Misare estime que cette taxe n’a pas de soubassement légal  et voudrait comme tout autre congolaise comprendre comment l’argent perçu est géré. Selon lui, cette taxe est prélevée sur plus de 26 millions de téléphone 2G et sur plus de 11 millions de téléphone 3G sans prendre en compte les abonné qui utilisent deux à trois Sim.

Inscription ISJC

Kibasa Maliba pour sa part renseigne que Ram n’est pas une taxe mais une retenue de l’ARPTC car celle –ci vit de l’autofinancement. Il souligne également que son ministère ne s’occupe pas de la gestion des revenus liée au RAM.

Claude Misare, élu d’Uvira dans le Sud-Kivu, préconise à l’assemblée nationale de mettre sur pied une commission d’enquête sur le revenu déjà perçu à travers cette « escroquerie de l’Etat » mais aussi afin d’établir les responsabilités pour que les concernées répondent devant la justice.

Il recommande au ministre de PT-NTIC de supprimer cette taxe RAM car selon lui, le peuple n’a pas besoin du wifi dans les universités et place public mais du pain quotidien, de la sécurité, de l’éducation, des routes, des écoles, des hôpitaux etc. Il ajoute en demandant au ministre de restituer au peuple toutes les unités que le gouvernement a dû retirer de leur compte sans leur consentement.

Le ministre du PT-NTIC a conclue pour sa part par la phrase magique des politiques « le gouvernement va tout faire pour répondre aux cris d’alarme du peuple »

Rédaction

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.